Démarche qualité

Certification

La Haute Autorité de Santé (HAS) a prononcé, en juin 2012, la certification de la Clinique Saint Christophe pour une période de quatre ans selon la procédure V2010 et l’encourage à poursuivre sa démarche qualité.

La certification des établissements de santé est une procédure d’évaluation externe obligatoire pour tous les établissements de santé, pilotée par la HAS et déployée en France depuis l’année 2000.

La Clinique Saint Christophe s’est engagée dans la démarche de certification depuis 2003 et assure cette dynamique d’évaluation depuis, ce qui permet d’impliquer l’ensemble des professionnels dans les démarches d’amélioration qualité et sécurité des soins.
Depuis cette certification, la Clinique Saint Christophe poursuit sa politique d’amélioration continue de la qualité et de sécurité des soins. La prochaine procédure de certification devrait amener les experts visiteur de la HAS dans l’établissement au mois de septembre 2015.

Démarche d'amélioration continue

L’établissement s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins. Cette démarche est déployée par la Direction avec les professionnels de l’ensemble des secteurs d’activité (médicaux, para médicaux, hôteliers et administratifs) à partir des politiques formalisées et intégrées au Projet d’Établissement.

Son pilotage est structuré par des instances opérationnelles qualité et sécurité des soins (COPIL, CME, Réunion médicale, Réunion de coordination, CRUQPC, Cellule gestion des risques et des vigilances, CLIN, CLUD, COMEDIMS, CLAN, CHSCT, Comité d’éthique, Comité d’ETP, Comité de retour d’expérience) qui assurent annuellement le suivi de l’atteinte des objectifs. Les différents processus sont analysés, les organisations formalisées et les professionnels formés et informés.
Le programme annuel d’évaluation des pratiques professionnelles (EPP et audits), des relations aux usagers (enquêtes de satisfaction) le suivi des indicateurs (IPAQSS / maîtrise du risque infectieux / Relations aux usagers / Evénements indésirables) et la certification, permettent d’évaluer le niveau de qualité atteint.
De nouveaux axes d’amélioration sont alors définis afin d’optimiser la prise en charge des patients, la sécurité des soins et ainsi de permettre la pérennisation de l’organisation de la Clinique.

Les axes d’amélioration issus du traitement instantané des évènements indésirables, liés aux soins comme à l’environnement hospitalier, sont déclinés en actions. Celles-ci incrémentent le plan d’action qualité et sécurité des soins, établi chaque année et suivi par le COPIL et la CME.  Les indicateurs de suivi posés par les politiques de l’établissement, nous permettent de mesurer à périodicité définie, l’implication des professionnels (médicaux, paramédicaux, hôteliers et administratifs) dans la démarche d’amélioration continue mise en place et leur appropriation de cette culture qualité et sécurité des soins.

Instances et vigilances

Au-delà de leur fonctionnement, les instances de la Clinique Saint Christophe, s’inscrivent comme de véritables pilotes en termes de projet et de management. Elles permettent l’émergence et le suivi de projets fédérateurs transversaux. Les participants auteurs deviennent des relais auprès des professionnels.

Conférence médicale d’établissement (CME)
La CME valide, avec la Direction, la politique médicale de l’établissement. Cette instance notamment a pour mission de contribuer à la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins et de participer à l’organisation de la formation médicale continue des praticiens.

Comité de pilotage (COPIL)
Il a pour mission de valider et de suivre la mise en œuvre du programme qualité et gestion des risques de l’établissement.

Commission des relations aux usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQPC)
Elle a pour missions de veiller au respect des droits des usagers, de faciliter leurs démarches et de contribuer à l’amélioration de la prise en charge des patients et de leur entourage.

Cellule de gestion des risques et des vigilances ( CGRV)
Elle a pour mission de mettre en œuvre la maîtrise des risques dans l’établissement. La sous commission, cellule d’identitovigilance (CIV) à pour mission de fiabiliser le système d’identification du patient à toutes les étapes de sa prise en charge.

Comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles (COMEDIMS)
Il a pour mission d’assurer la sécurité de l’utilisation des produits de santé. La sous commission des antibiotiques assure le bon usage des antibiotiques.

Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiale (CLIN)
Ils ont pour mission d’organiser la surveillance des risques infectieux de façon à mieux les contrôler, les prévenir, éviter leur développement ou leur aggravation.
L’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH) met en œuvre le programme de maîtrise des risques infectieux du CLIN.

Comité de lutte contre la douleur (CLUD)
Il a pour mission d’améliorer la prise en charge de la douleur
La sous commission des soins palliatifs veille à l’accompagnement des patients en fin de vie

Comité de liaison alimentation nutrition (CLAN)
Il a pour mission de participer à l’amélioration de la prestation alimentation nutrition

Comité d’éthique
Il émet des avis sur les thématiques éthiques
La sous commission « Promotion de la bientraitance » s’attache à la bientraitance et à la philosophie de soins « humanitude ».

Comité de retour d’expérience (CREX)
Il s’attache à mettre en place des actions d’amélioration suite à l’analyse pluri professionnelle des évènements indésirables graves.

Comité d’hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)
Il a pour mission de contribuer à la sécurité et à l’amélioration des conditions de travail des salariés de l’établissement

certification_HAS